Blog

Prison box

(9h50) J’attends le détenu dans un parloir de deux mètres carrés. Impuissant, je dessine le plan de cette pièce en forme de couloir. Je sursaute aux aboiements des talkies en mouvement. J’entends des rires d’enfants dans toutes les langues. Les échos… Lire la suite ›

Vies parallèles

Lu sur le mur d’un parloir : Combien… Combien de mots couleront entre ces murs avant qu’ils débordent et ainsi puissent passer au-delà des idées reçues. Un peu de vie… un peu plus. David S.